Le clocher chante Text

Mieux qu’une tour profane,
je me chauffe pour mûrir mon carillon.
Qu’il soit doux, qu’il soit bon
aux Valaisannes.

Chaque dimanche, ton par ton,
je leur jette ma manne;
qu’il soit bon, mon carillon,
aux Valaisannes.

Qu’il soit doux, qu’il soit bon;
samedi soir dans les channes
tombe en gouttes mon carillon
aux Valaisans des Valaisannes.

Idioma

Traduccions

Lieder

Com podem millorar aquest text?